Poco a poco las vacaciones se terminan y es hora de mirar atrás y recopilar todas la lecturas del verano. Yo no sé si a vosotros os pasa, pero hace dos o tres veranos que aprovecho del tiempo libre para conocer un poco más a un autor en particular. 

Este verano ha sido el turno de Sylvain Tesson. Un escritor aventurero que nos relata sus viajes. La primera vez que tuve un libro de Sylvain entre la manos, fue gracias, al hermano de mi compañero. Mathieu me regaló Dans les fôrets de Siberie, en ese momento yo vivía en un pueblo perdido de Castilla, de unos 50 habitantes en invierno, pero en las horas lectura tenía la sensación de habitar al lado del lago Baikal. 

Sin más, os recomiendo a este autor que consigue hablar de la naturaleza y nuestro papel en ella de una forma excepcional. En español encontraréis traducido : La vida simple y Berezina : En sidecar con Napoleón. Yo en francés he tenido el placer de leer : Une vie à coucher dehors, Dans les forêts de Sibérie, S’abandonner à vivre y Sur le chemins noirs

Pero mi lectura no se ha termina aquí, a parte de los libros de Tesson, he tenido tiempo a leer : Lady Susan, de Jane Austen y La olas de Virginia Woolf, dos clásicos geniales. Y como no, algunos comics, como Café Budapest de Alfonso Zapico, toda una sorpresa, Paysage après la bataille de Éric Lambé y Philippe Pierpont, un còmic sorprendentemente emotivo, Asterios Polyp de David Mazzuchelli, con un aire rock y Les cahiers d’Esther 2 de Riad Sattouf, Sattouf Forever .  

Y vosotros, ¿qué habéis leído este verano?

---

Les vacances se terminent et il est temps de faire le point sur les lectures de l'été. Je ne sais pas si ça vous arrive, mais depuis deux ou trois ans, je profite des vacances et de l’été pour lire un peu plus un auteur en particulier.

Cet été, je me suis plongée dans l’oeuvre de Sylvain Tesson. Un écrivain aventurier qui nous raconte ses voyages. J’ai découvert Sylvain Tesson grâce au frère de mon copain qui m’a offert Dans les forêts de Sibérie pour Noël 2015. À ce moment-là, je vivais dans un petit village de cinquante âmes, perdues au milieu de la steppe en Castille. Au cours des heures de lectures, j'avais le sentiment d’être une ermite au bord du Lac Baïkal.

Sans en dire plus, je vous recommande ce super écrivain qui parle à merveille de la nature et de notre place en son sein. Pour ma part, j'ai eu le plaisir de lire : Une vie à coucher dehors, Dans les forêts de Sibérie, S’abandonner à vivre et Sur le chemins noirs.

À part les livres de Tesson, j'ai aussi lu deux grands classiques : Lady Susan, de Jane Austen et Les Vagues de Virginia Woolf, et, bien sûr, quelques bédés : Café Budapest d'Alfonso Zapico, une grande surprise ; Paysage après la bataille de Éric Lambé y Philippe Pierpont, une bande dessinée étonnante et émouvante ; Asterios Polyp de David Mazzuchelli, rock’n’roll ; et Les cahiers d’Esther 2 de Riad Sattouf, car Sattouf Forever.

Et vous, qu’est-ce que vous avez lu cet été ?